Kinshasa - RD Congo 13/12/2019:

ACTUALITES. MP : La gestion des ambitions divise les partisans de Joseph Kabila

L’agitation qui traverse le camp de l’opposition a fini par gagner la famille politique du chef de l’Etat qui ne passe plus une semaine sans connaître des conflits.

En effet, à l’approche de grandes joutes politiques en RDC, la classe politique que ce soit de gauche ou de droite est généralement marquée par des guerres de positionnement. L’annonce de l’arrivée d’un gouvernement Matata III expliquerait bien cette levée de boucliers entre ceux qui veulent rester au gouvernement et ceux qui pensent qu’on ne peut préparer les élections en dehors des institutions.

A la vérité, la politique est devenue, depuis les années de crise, une aubaine pour se remplir les poches en vue de gérer et de disposer les moyens d’orienter le vote populaire. Mais sans projet de société viable et un plan à court, moyen et long terme, on comprend que rien ne change profondément au fil des années sur la scène politique congolaise. On peut même se poser la question sur l’efficacité de différents remaniements voir des élections qui ramènent au pouvoir le même personnel politique.

Mais à la MP, la situation est délicate car devant cette famille politique, il y a les pressions de la communauté internationale opposée à un troisième mandat de Joseph Kabila, à la gestion de l’après Kabila et à la pression populaire qui réclame plus de résultats de la part du Gouvernement dans le sens des actions sociales.

CONSULTATIONS

Vu l’ampleur de la crise, le Chef de l’Etat est décidé à descendre dans l’arène pour des consultations qui, au finish, doivent aboutir à une redistribution des portefeuilles pour apaiser les tensions tant dans sa famille politique que dans l’opposition.

Le Chef de l’Etat se présente donc comme le dernier rempart pour une sortie honorable de la crise actuelle qui semble née des événements des 19 au 21 janvier à Kinshasa, à Goma et Bukavu. Depuis les calculs ont changé dans le camp présidentiel qui ne s’attendait pas à une telle réaction des populations.

Pendant ce temps, l’opposition ne parvient pas toujours à se réunir car ayant des objectifs différents les uns et les autres. Un véritable drame pour la population qui risque de se retrouver une fois de plus avec une multiplicité de candidats.

MOTA SETI. LND 173

 

Last modified on Tuesday, 17 March 2015 19:39
Copyright © 2019 Nabii Samweli House - Tous droits réservés.